LGBT ACTIVISTS IN GEORGIA AND THE RIGHT TO CELEBRATE AND CONVENE

[EN]

On July 5, 2021, extremist organisations in Georgia marched in hundreds through the streets to promote homophobic and discriminatory messages and threats to the LGBT community. Protesters clashed with police officers and attacked journalists as they mounted public pressure to prevent the Georgia LGBT community from organising a peaceful pride march. The Tbilisi Pride office was also subject to attack by protesters. Since these aggressive confrontations by extremists, government officials have taken the position to prevent the pride march from happening rather than protecting the freedoms and rights of the LGBT community. The Global Student Forum stands in solidarity with the LGBT community in Georgia and affirms their right to peacefully convene and celebrate their identity and presence in the national community. 

[FR] 

LES MILITANTS LGBT EN GÉORGIE ET LE DROIT DE SE RÉUNIR ET DE CÉLÉBRER

Le 5 juillet 2021, des organisations extrémistes de Géorgie ont défilé par centaines dans les rues pour promouvoir des messages et des menaces homophobes et discriminatoires à l’encontre de la communauté LGBT. Les manifestants ont affronté des policiers et ont attaqué des journalistes alors qu’ils exerçaient une pression publique pour empêcher la communauté LGBT de Géorgie d’organiser une marche des fiertés pacifique. Le bureau de Tbilissi Pride a également fait l’objet d’attaques des manifestants. Depuis ces confrontations agressives par des extrémistes, les responsables gouvernementaux ont pris position pour empêcher la marche des fiertés de se produire plutôt que de protéger les libertés et les droits de la communauté LGBT. Le Global Student Forum est solidaire avec la communauté LGBT en Géorgie et affirme son droit de se réunir pacifiquement et de célébrer son identité et sa présence au sein de la communauté nationale.