Solidarity with Afghan Students

by | Aug 20, 2021 | Press releases, Statement

SOLIDARITY WITH AFGHAN STUDENTS

 

Read the full statement here: Solidarity with Afghan Students

 

The recent political developments in Afghanistan have threatened the well-being of Afghan people. We are deeply concerned about the situation of students and their access to education at all levels of learning as well as the rights of women and girls. This is not a time to turn a blind eye to the troubling situation in Afghanistan nor is it a time to reproduce harmful narratives about the struggle for democracy in the Middle East. The Global Student Forum sends the strongest solidarity with Afghan students. 

 

The current political situation in Afghanistan is connected to a longer history of military occupation and aggression fuelled by foreign political expansion and economic domination. The military occupation for the last two decades have ultimately enabled a stronger Taliban political presence and now control of the Afghan government. Ordinary Afghan people suffer the most. We believe that this moment requires all of us to listen to the voices of student organisers and activists when contemplating solutions and solidarities. 

 

The political turmoil and violence have triggered panic and mass efforts to flee the country. We encourage our student unions, organisations and movements to defend the dignified entry of Afghan people into their countries of refuge. We also call upon governments in host countries, particularly in Europe and North America, where Afghan students are on scholarships or participate as international students to accommodate them in the host country if they so choose for their safety.

 

It is our hope that Afghan schools are treated as safe and inclusive spaces, particularly for women and girls. Education for All means that women and girls must have the equal opportunity to learn and participate in all aspects of social, economic and political life where they can freely express their intellect and creativity. Continued international pressure should be made for human-rights based approaches to education of Afghanistan which recognizes the rights of people of diverse gender identities, sexualities and ethnic backgrounds. 

 

The right to education, democracy and freedom of expression should not be taken for granted in our countries. In a short space of time, these rights and freedoms can be eroded by repressive regimes. We stand in solidarity with Afghan students invested in a democratic and free country. 

 

SOLIDARITÉ AVEC LES ÉTUDIANTS AFGHANS

 

Les récents événements politiques en Afghanistan ont menacé le bien-être du peuple afghan. Nous sommes profondément préoccupés par la situation des étudiants et leur accès à l’éducation à tous les niveaux d’apprentissage ainsi que par les droits des femmes et des filles. Ce n’est pas le moment de fermer les yeux sur la situation troublante en Afghanistan, ni de reproduire des récits néfastes sur les luttes pour la démocratie au Moyen-Orient. Le Global Student Forum exprime sa plus grande solidarité avec les étudiants afghans. 

 

La situation politique actuelle en Afghanistan est liée à une longue histoire d’occupation militaire et d’agressions, alimentée par l’expansion politique étrangère et la domination économique. L’occupation militaire des deux dernières décennies a finalement permis aux talibans de renforcer leur présence politique et d’aujourd’hui contrôler le gouvernement afghan. Le peuple afghan est celui qui souffre le plus. Nous pensons que ce moment exige de nous d’écouter les voix des leaders et des activistes étudiants lorsque nous envisageons la mise en place de solutions et de solidarités. 

 

Le bouleversement politique et la violence ont déclenché panique et efforts massifs pour fuir le pays. Nous encourageons nos unions, organisations et mouvements étudiants à défendre une entrée digne des Afghans dans leur pays. Nous demandons également aux gouvernements des pays d’accueil des étudiants afghans, qui sont présents sur leur sol en tant que boursiers ou étudiants internationaux, de les accueillir dans le pays, s’ils le souhaitent, pour leur sécurité.

 

Nous espérons que les écoles afghanes seront traitées comme des espaces sûrs et inclusifs, en particulier pour les femmes et les filles. L’éducation pour tous signifie que les femmes et les filles doivent avoir une chance égale d’apprendre et de participer à tous les aspects de la vie sociale, économique et politique, où elles peuvent librement exprimer leur intellect et leur créativité. Une pression internationale continue doit être exercée en faveur d’approches de l’éducation fondées sur les droits de l’homme en Afghanistan et reconnaissant les droits des personnes ayant des identités de genre, des sexualités et des origines ethniques différentes.

 

Le droit à l’éducation, à la démocratie et à la liberté d’expression ne doit pas être considéré comme acquis dans nos pays. En peu de temps, ces droits et libertés peuvent être érodés par des régimes répressifs. Nous sommes solidaires des étudiants afghans investis dans un pays démocratique et libre.